La Plainte Contre X de Frédéric Vidal Concerne La Diffamation Qui Est Une Maladie.

July 3, 2013

La Plainte Contre X de Frédéric Vidal Concerne La Diffamation Qui Est Une Maladie.

frédéric vidal

Frédéric Vidal
10, avenue Notre-Dame
Nice 06000
Tél. 06 32 52 86 19

Nice, le 3 Juillet 2013

Lettre à l’attention du Procureur de la République
près la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence

Monsieur le Procureur,

J’ai l’honneur de vous informer que je compte maintenir ma plainte contre X déposée à deux reprise auprès du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Nice le 2 juillet 2012 (avis de classement du 3 juin 2013) puis à nouveau le 18 janvier 2013 (copies ci-jointes).

Je suis, en effet, victime d’une importante campagne de diffamation destinée à nuire à ma réputation car je réalise sur l’Internet une importante activité de communication qui me permet de bénéficier d’une notoriété très forte.

Créateur d’entreprise (Post-Scriptum, entreprise individuelle créée à Nice en novembre 2011) dans le domaine du cinéma et de la musique, après mon retour d’expatriation aux Etats-Unis (Los Angeles, Californie), je prépare la production d’un film long-métrage (FRENCH COP) et du premier disque de mon groupe de rock niçois (BRAMSTOCKER) fondé en 1976.

Ancien Attaché d’administration centrale, affecté à la Caisse des dépôts de 1987 à 2002, j’ai volontairement démissionné de la fonction publique de l’Etat pour commencer une carrière professionnelle dans le domaine de la culture. J’ai choisis de revenir en France en juillet 2011, dans ma ville natale de Nice, après le décès de ma tante dont j’ai hérité d’un appartement.

Sur place, comme précédemment en Californie, j’ai pu constater que je faisais l’objet d’une mauvaise appréciation auprès de la population locale qui apparaît hostile à ma réinsertion, sous l’influence probable d’un réseau destiné à m’empêcher de faire carrière et à me précariser à titre personnel et familial.

Je suis aussi engagé dans la vie politique des deux pays en tant que citoyen binational et je pense qu’il s’agit d’une des raisons pour lesquelles je suis victime d’une campagne de dénigrement, la seconde étant liée à mon héritage qui est resté, semble-t-il, contesté par l’entourage de ma tante à Nice.

Veuillez agréer, Monsieur le Procureur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Frédéric Vidal

http://twitpic.com/d0kmc3

LETTRE AU PROCUREUR

Nice, Côte de'Azur : la ville de Frédéric Vidal, siège de ses activités artistiques et professionnelles.

Nice, Côte de’Azur : la ville de Frédéric Vidal, siège de ses activités artistiques et professionnelles.

Vendredi 12 juillet 2013.

Toutes nos condoléances aux familles des victimes de l’accident ferroviaire de l’Essonne. J’étais cet après-midi à 15 heures 15 sur la zone piétonne de la rue Masséna, place Magenta pour jouer en public nos chansons avec BRAMSTOCKER, pour la première fois depuis l’automne 2012. Après une heure de musique, la police municipale est venue nous interrompre, nous informant qu’une autorisation municipale était nécessaire pour jouer dans la rue (nous allons faire la demande), nous avons fini notre concert showcase Promenade des Anglais, devant le Palais de la Méditerranée, il était 17 heures, l’heure à la quelle le train a déraillé. C’est la fatalité. Y-a-t-il un lien ?

Tous ces morts et blessés sont un drame qui me conduit à méditer sur cette journée noire pour la France. Hier, j’étais allé rendre visite à une avocate pour lui demander de me représenter dans le cadre de ma plainte contre X pour diffamation et empêchement professionnel. Lundi, je rencontrerai l’avocat qu’elle m’a recommandé en se désistant. La vie à Nice pour mon groupe BRAMSTOCKER et mon projet professionnel (ma société POST-SCRIPTUM et la production du film FRENCH COP) est un combat permanent pour le respect de la liberté d’expression. Dans l’Essonne, ce train catastrophe est suspect.

Je demande aux pouvoirs publics la plus vigilante enquête et aussi le concours de la CIA américaine pour savoir s’il ne s’agit pas d’une affaire de terrorisme contre les intérêts de la Nation française.

Frédéric Vidal

Mes deux lettres à Nicolas Sarkosy en 2011 et 2013.

http://twitpic.com/d2hqhl

http://twitpic.com/d2hr14

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: