Lettre de Frédéric Vidal Aux Ministres Du Gouvernement Valls.

April 5, 2014

Madame, Monsieur le Ministre,

je suis Frédéric Vidal et je vous écris afin d’obtenir votre recommandation auprès du Premier Ministre Manuel Valls car mes emails et coups de téléphone adressés à ses collaborateurs sont restés sans réponse et j’ai le sentiment que ma demande pour être Secrétaire d’Etat n’a abouti à rien jusqu’à présent auprès de Matignon alors que je suis un citoyen exemplaire, membre du Parti Socialiste, motivé au plus haut point pour servir l’Etat et digne d’obtenir un poste ministériel après ma thèse doctorale en Sciences de l’Information consacrée à l’Etat éditeur soutenue en 1999 à l’Université de Paris II Panthéon-Assas avec les félicitation du jury.

A Nice, j’ai contribué à la mise en ballotage de Christian Estrosi et à la quadrangulaire pour lui imposer une minorité de suffrages au second tour et un second mandat sous surveillance avec mon Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) niçois, proche du PS.

Je vous invite à consulter mes 3 sites Internet référencés dans la biographie qui suit ainsi que mon blog qui m’a permis de me faire connaître auprès du grand public.

Je vous adresse cette lettre exceptionnelle car je connais votre efficacité au service de la Nation, votre proximité avec Manuel Valls et je vous sollicite pour m’aider à être suffisamment reconnu et apprécié par le Gouvernement et sa haute administration.

Ma candidature pour être Secrétaire d’Etat dans votre Gouvernement est pour moi l’aboutissement de toute ma carrière, toujours placée au service de l’Etat français.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Ministre, l’expression de ma plus grande estime et de mes sentiments les plus dévoués.

Frédéric Vidal

PS : j’ai diffusé sur l’Internet la chanson NICE IS MY TOWN de mon groupe BRAMSTOCKER pour aider les listes municipales du Parti Socialiste dans la France entière. Vous pouvez l’écouter : https://myspace.com/mikefuller2016/music/songs?sid=95414926

Estrosi, ancien Maire et toujours là bien qu'amoindri.

Estrosi, ancien Maire et toujours là bien qu’amoindri.

SITES INTERNET DE FREDERIC VIDAL

Mon Rapport sur Nice et son Maire :
https://sites.google.com/site/rapportnice

Le site consacré à mon film FRENCH COP :
https://sites.google.com/site/frenchcop2013

Le site relatif à mon groupe BRAMSTOCKER :
https://sites.google.com/site/2013bramstocker

Mon blog littéraire et politique :
https://fredvidal.wordpress.com

BIOGRAPHIE DE FREDERIC VIDAL

Né le 10 septembre 1959 à Nice.
Demeurant à Nice, 10, avenue Notre-Dame, 06000.
Tél. 06 32 52 86 19
email : fredericvidal2013@yahoo.fr

Cousin et fils spirituel du Ministre Edouard Corniglion-Molinier, entrepreneur culturel et homme d’Etat, défenseur des droits civiques en France et aux Etats-Unis, continuateur de l’œuvre politique et artistique de Vaclav Havel, Frédéric Vidal se veut un futur Secrétaire d’Etat, en charge de l’Internet ou d’un autre dossier ministériel.

De 1977 à 1981 : un diplôme de Sciences Po signé BRAMSTOCKER.

Fondateur et auteur-compositeur du groupe de rock devenu Punk en 1977 et intitulé BRAMSTOCKER, Frédéric Vidal a réussi à placer Nice au sommet de la culture musicale du moment en organisant une série de concerts dédiés à l’expression artistique de la jeunesse française. BRAMSTOCKER ayant été refusé à Paris par les maisons de disques, il décida de poursuivre ses étude et de s’inscrire en sciences politiques. Il obtint sans difficulté son diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris en 1981, section service public.

https://sites.google.com/site/2013bramstocker

De 1983 à 1986 : concours d’Attaché réussi contre Jacques Médecin.

Pilier politique du Rassemblement des Jeunes Républicains dont il devint le Président après l’élection municipale de 1983 et animateur localement renommé sur Radio Baie des Anges, Frédéric Vidal n’intéressa pas le député-Maire de l’époque Jacques Médecin pour qu’il lui confie un poste de responsabilité municipale. Il réussit brillamment le concours externe des Instituts régionaux d’administration et effectua sa scolarité d’un an à l’IRA de Bastia tout en étant classé admissible au concours de l’Ecole nationale d’administration.

https://sites.google.com/site/rapportnice

De 1987 à 2003 : immigrer en Amérique sans la Caisse des dépôts.

Après 15 d’affectation à la Caisse des dépôts et consignations en qualité d’attaché d’administration centrale à Paris, d’abord en tant que rédacteur en chef d’un magazine interne vidéotex puis à la Mission des travaux historiques, chargé de mission sur le dossier des spoliations subies par les juifs à cause des nazis et du régime de Vichy pendant la seconde guerre mondiale, Frédéric Vidal fut conduit à préférer les Etats-Unis d’Amérique où il immigra en 2003 faute de promotion professionnelle interne suffisante en France.

https://sites.google.com/site/frenchcop2013

De 2006 à 2014 : réussir à être dans les médias avec la citoyenneté américaine.

Résidant à Los Angeles, en Californie, il a obtenu en 2006 sa naturalisation américaine en qualité de chef d’entreprise dans le domaine du cinéma et de la musique. Son film toujours en projet FRENCH COP ainsi que son roman pour l’Internet THE MAN WITH THE VELVET EYES lui ont permis d’acquérir une renommé qui n’a pas été confirmée par le Show Business américain. De retour en France en 2011, Frédéric Vidal a voulu conserver sa nationalité française pour s’imposer enfin dans la culture et la politique en 2014 avec son nom et celui de Mike Fuller.

https://fredvidal.wordpress.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: