TO BE OR NOT TO BE IN THE NEWSPAPERS, to be or not to be with a woman, to be or not to be in the mass medias, TO BE OR NOT TO BE FREDERIC VIDAL? That is the question. For the website to reply!!

lossy-page1-800px-Edwin_Booth_as_Hamlet_lithograph.tif

Edwin Booth as Hamlet.
https://en.wikipedia.org/wiki/Edwin_Booth
https://en.wikipedia.org/wiki/Hamlet

Letter from Frederic Vidal to Manuel Valls, Prime minister from France.
This text was first written on February 23 on Twitter

Read also my press release:
http://www.free-press-release.com/news-i-m-a-presidential-competitor-but-i-am-first-your-mike-fuller-1456163352.html

Dear Prime minister,

I did not think one day I would write you a message from the United States and that I would publish it first on this nice social media service, Twitter. It’s a surprise of 2016 and it’s a good thing, I suppose. I like communication and I want to improve mine as I’m still the Frederic Vidal of the XXth century who met Francois Mitterrand in December 1980, Gare de Lyon, just a few months before our Victory!! First, I want to congratulate you for your new Government and the changes that were necessary. Now, you are the leader of the best team in town!! Frankly speaking, I would like to be one of them but you know that it’s impossible because I made my choice and I was not the right choice in France for politics, being first an artist, a teenage decision that is still not obsolete!! Unfortunately, I did not do the career I could have behind me. Never mind, I joined the French State and I’m prouder than ever I have been a civil servant, attache of our great Country administration.

But it’s the past right now and the XXIst century is really different for me. I know why, I organized it and it’s the reason why I wanted to inform you what is it all about at the highest level, now that we’re in February 2016. My father, Ignasi Vidal, relocated in Monaco after the war, staid the painter from Barcelona all his life that fine. Consequently, it’s important for me you were first Spanish and from Catalonia, with your father also a painter moreover!! I see it like a sign and the evidence I can believe in you and be sure you are a person who is unique and favorable to me. I hope, in the future, to meet you in Paris or here, where I am now, in America, United States of America. You know I left France in 2003 after my 15 years at the Caisse des depots to realize my dream!! To be American, to live there, in Hollywood where all my beloved TV shows of the 1960’s were filmed and produced: that’s so much an exciting ‘pre-retirement’ project I succeeded to manage well the whole decade. At almost 57 now, I feel good to be in the 2010’s younger than ever (a physical and mental gift from my dad!) and TO DO IT AGAIN. The context is not the same. There is no doubt I had a fantastic previous decade, the 2000’s in Los Angeles, California. In 2006 I got my US citizenship, veritable accomplishment for me regarding what I did and wanted TO START A NEW CAREER. It’s in progress!! In fact, it’s longer than expected but for music like for movies, it’s a question of fame and publicity and I could check already in France before that there was some difficulty for me to access the medias (possibly coincidental or connected to my dad, Spanish civil war refugee?).

It’s not a big deal. What is more important is what I have to tell you now about my presence in America. I am lucky to be a dual citizen (thanks to a De Gaulle decree of the 1960’s). I think it’s great but it’s a little complicated. What I think and I do as a jurisprudence: when I’m in America, I’m American totally, when I’m in France, French 100%. But what about French in America? o%? Let’s say 25% additional!! What the people think about that? Because I must inform you that I decided (already in 2010 but it was postponed) to have a political career in my new Country that basically is the first one for me now I pledged allegiance to the American flag. I mean MY FUTURE IS IN THE UNITED STATES but France does not represent only the past at all for me, it’s my native Country and it’s still active and strong this second nationality!! I suppose even if it was weak, it would anyway be criticized somewhere there in the political establishment. Makes sense, a dual citizen, it creates possibly a problem for some people. I DON’T THINK SO. It’s a routine UN worldwide reality. I must tell you that because my blog on WordPress is the only library I have of my films (I couldn’t produce until now), I decided to INTENSIFY IN POLITICS. Maybe, probably, I’m more useful there and it’s unfortunately that I did not get the ambition in Sciences-Po, rue Saint-Guillaume to have the IEP Degree for the ENA directly and politics!! It’s like that, still BrAmStOcKeR in my mind certainly, you cannot change!! Never too late, it’s what I scheduled to wait until my 50’s. So, after all, my dear Prime minister, I confirmed the Web I wanna be candidate for the Presidential election this year.

Look at this strange candidate who has so much success at the primaries: Trump. It and political science. This guy (Donald) HE NEVER DID POLITICS and from a day to another, he’s future Prez!! No joke this is the evidence something is possible for me, obviously as a mini-candidate!! Trump is massive marketing more than really popular, billionaire even if he’s somebody who filed for bankruptcy. Extreme America. I would prefer regular one, I’m sorry, I didn’t find it. I came back in the United States 4 months ago from Nice. I left from a day to another, I had to go fast, already 4 years in France and nothing special except my plan was ready! It was time to move. I used this waiting time, since 2012, to meditate about my first US years. It’s not normal it was so slow. It’s not to criticize or to create problems but I must acknowledge I have been managing bad ANTI-NETWORKING around me. Too ambitious, too French? Who knows? I was a homeowner, I divorced and I lost everything. Time for a comeback!! In 2015, I was in Nashville for a musical pelerinage and with my new songs, we were not invited to play too much. It’s a shame, it’s about to change. In 2016, I’m in Atlanta, Martin Luther King Jr hometown. I feel comfortable I’m gonna make it and from the shelter of the Atlanta Mission where I decided to sleep as I am seen as a homeless by too many people, I finalize my plan TO BE BACK ON TRACK all at once!! I was a member of the Rotary in Los Angeles and of the Republican Party: it didn’t help. I was also a new entrepreneur intown with my creation TIMEFRAMES LLC.

These 4 months of bad reminder of the 2000’s gonna stop with the New York State primary of April 19 to prepare: it’s there I want to start my political CHALLENGE: I’m a winner and I have ideas for the US to WIN!! I put all my best about a Presidential program for the next 4 years on this site: I am sure and confident I can be useful IN THIS PREZ DEBATE as a mini-candidate! From New York to CALIFORNIA, June 7. It’s my motivation, it’s my goal. I have also a new film project, a big draft I begin like was my very first script THE FRENCH COP in 2006. So, I continue my blog on WordPress https://fredvidal.wordpress.com and LA FORCE TRANQUILLE!! My last comment about USA: so hard to meet someone after a divorce! There is the best and the worst here.

Sincerely, 

Frederic Vidal.

 

Advertisements

B. Refus De Prise En Compte De Ma Nomination Pour Des Raisons D’Anonymat Médiatique (II. Vice De Procédure, Seconde Cause D’Annulation Du Décret Du 9 Avril 2014).

B. Refus De Prise En Compte De Ma Nomination Pour Des Raisons D’Anonymat Médiatique.

Connu sur l’Internet pour ma liberté de ton, je suis en réserve de la République pour reprendre un rôle actif dans le domaine qui est le mien, celui de de la politique et de la culture liée à l’économie. Chef d’entreprise, ma biographie en 4 parties (voir ci-joint) démontre que j’ai l’ampleur personnelle et historiographique pour devenir un Secrétaire d’Etat mais j’ai déjà fait l’objet d’un refus d’un carrière en 1986 aux oraux de l’Ecole Nationale d’Administration au Concours Externe duquel j’ai été admissible alors que j’étais élève fonctionnaire à l’IRA de Bastia.

Je remarque que le silence de l’administration de Matignon et de l’Elysée ainsi que des secrétariats des 14 ministères qui auraient pu me recommander incite à penser que mon nom fait l’objet d’un traitement particulier de l’information destiné à le contrôler pour éviter sa notoriété excessive.

Le refus de prise en compte de ma candidature est à envisager et, si c’est le cas, il y a atteinte au Principe Général du Droit d’égalité d’accès aux fonctions publiques. Cette fin de non recevoir peut s’expliquer par une volonté de me maintenir dans l’anonymat si c’est l’Etat qui organise mon empêchement de presse depuis mon retour en France en 2011, titulaire d’une seconde nationalité, celle des Etats-Unis.

En effet j’ai fait l’objet d’un échec de toutes mes tentatives d’être dans la presse depuis 2011 (jamais de réponse à mes emails et coups de téléphone). En dehors des médias télévisuels et de presse qui recherchent avec le Président et le Premier Ministre, les futurs Secrétaires d’Etat.

Mis à l’écart par le Président Obama de la communauté de base à Los Angeles dans l’industrie du cinéma, j’ai pu constater à mon retour en 201 de la continuation de la décision de me faire obstacle pour la réalisation de mon projet de film FRENCH COP que les Pouvoirs Publics français ont dû maintenir dans notre Pays pour des raisons liées à une intervention diplomatique des Etats-Unis contre mon œuvre littéraire disponible sur l’Internet (Velvet Eyes sur mon blog WordPress).

 Des faits marquants me conduisent à penser que j’aurai pu être un excellent choix de Secrétaire d’Etat au Numérique relativement à notre souçi d’indépendance nationale, notre besoin d’Internet français, plus autonome des capitaux de Wall Street, de la nécessité d’un spécialiste de ce secteurd’activité dont j’ai étudié de manière Post-Doctorale les caractéristiques depuis 2009 en développant le concept d’Intervision et de Galaxie McLuhan.

Alternative à la sélection d’une Canadienne soutenue par les Etats-Unis très probablement, il fut préférable en Erreur Manifeste d’Appréciation de ne pas entamer de contact avec moi pour éviter toute publicité concernant ma personne qui aurait pu faire regretter l’arbitrage en faveur d’une nouvelle venue dans l’univers des Ministères, après que l’intéressée, Axelle Lemaire, ait refusé un premier poste de Secrétariat d’Etat ou de Ministre en 2012.

Ce favoritisme constitutif d’un vice de procédure est à mettre en relation avec le mauvais accueil dont j’ai fait l’objet à mon ancien employeur, la Caisse des dépôts et consignations, le 10 avril à Paris.

Depuis 2011, j’avais déjà à 3 reprises adressé au Président de la République des demandes pour être Ministre sans qu’il ne me réponde jamais.

Sans jamais accuser réception de mes sollicitations, ma carrière dans le cinéma me placant en jurisprudence culturelle et société civile bien que PS depuis 2000, j’ai rencontré à deux reprises François Hollande, à l’automne 2012 à Paris pour son investiture au poste de candidat présidentiel du Parti et de manière plus personnelle en septembre 2013 à Nice pour l’ouverture des Jeux de la Francophonie.

La présence à ses côtés dans l’équipe qui a accompagné son ascension  présidentielle de l’actrice Julie Gayet peut aussi avoir été une des raisons de ma mise à l’écart car je suis pour un cinéma américain en France et le cinéma français en Amérique a pu me nuire tout en critiquant mon dossier de candidature ministérielle devant être taxé de fantaisiste.

Frédéric Vidal

Vaclav Havel, mon conseiller historique, facteur d’exemple pour moi et de référence face aux médias fut contraint par son régime de type démocratie populaire de bénéficier de peu de presse jusqu’à son parcours gagnant qui changea son pays et son impact personnel. Moins
que lui mais compensé par ma présence stratégique sur le média social, je n’ai pas de couverture presse et télévision suffisante pour m’imposer dans la politique mais pas dansles Ministères où le Principe d’égalité d’accès aux Fonctions Publiques prévaut sous le contrôle du Conseil d’Etat. FV

http://www.ceskapozice.cz/en/news/society/historians-call-faster-access-vaclav-havel-archives

Madame, Monsieur le Ministre,

je suis Frédéric Vidal et je vous écris afin d’obtenir votre recommandation auprès du Premier Ministre Manuel Valls car mes emails et coups de téléphone adressés à ses collaborateurs sont restés sans réponse et j’ai le sentiment que ma demande pour être Secrétaire d’Etat n’a abouti à rien jusqu’à présent auprès de Matignon alors que je suis un citoyen exemplaire, membre du Parti Socialiste, motivé au plus haut point pour servir l’Etat et digne d’obtenir un poste ministériel après ma thèse doctorale en Sciences de l’Information consacrée à l’Etat éditeur soutenue en 1999 à l’Université de Paris II Panthéon-Assas avec les félicitation du jury.

A Nice, j’ai contribué à la mise en ballotage de Christian Estrosi et à la quadrangulaire pour lui imposer une minorité de suffrages au second tour et un second mandat sous surveillance avec mon Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) niçois, proche du PS.

Je vous invite à consulter mes 3 sites Internet référencés dans la biographie qui suit ainsi que mon blog qui m’a permis de me faire connaître auprès du grand public.

Je vous adresse cette lettre exceptionnelle car je connais votre efficacité au service de la Nation, votre proximité avec Manuel Valls et je vous sollicite pour m’aider à être suffisamment reconnu et apprécié par le Gouvernement et sa haute administration.

Ma candidature pour être Secrétaire d’Etat dans votre Gouvernement est pour moi l’aboutissement de toute ma carrière, toujours placée au service de l’Etat français.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Ministre, l’expression de ma plus grande estime et de mes sentiments les plus dévoués.

Frédéric Vidal

PS : j’ai diffusé sur l’Internet la chanson NICE IS MY TOWN de mon groupe BRAMSTOCKER pour aider les listes municipales du Parti Socialiste dans la France entière. Vous pouvez l’écouter : https://myspace.com/mikefuller2016/music/songs?sid=95414926

Estrosi, ancien Maire et toujours là bien qu'amoindri.

Estrosi, ancien Maire et toujours là bien qu’amoindri.

SITES INTERNET DE FREDERIC VIDAL

Mon Rapport sur Nice et son Maire :
https://sites.google.com/site/rapportnice

Le site consacré à mon film FRENCH COP :
https://sites.google.com/site/frenchcop2013

Le site relatif à mon groupe BRAMSTOCKER :
https://sites.google.com/site/2013bramstocker

Mon blog littéraire et politique :
https://fredvidal.wordpress.com

BIOGRAPHIE DE FREDERIC VIDAL

Né le 10 septembre 1959 à Nice.
Demeurant à Nice, 10, avenue Notre-Dame, 06000.
Tél. 06 32 52 86 19
email : fredericvidal2013@yahoo.fr

Cousin et fils spirituel du Ministre Edouard Corniglion-Molinier, entrepreneur culturel et homme d’Etat, défenseur des droits civiques en France et aux Etats-Unis, continuateur de l’œuvre politique et artistique de Vaclav Havel, Frédéric Vidal se veut un futur Secrétaire d’Etat, en charge de l’Internet ou d’un autre dossier ministériel.

De 1977 à 1981 : un diplôme de Sciences Po signé BRAMSTOCKER.

Fondateur et auteur-compositeur du groupe de rock devenu Punk en 1977 et intitulé BRAMSTOCKER, Frédéric Vidal a réussi à placer Nice au sommet de la culture musicale du moment en organisant une série de concerts dédiés à l’expression artistique de la jeunesse française. BRAMSTOCKER ayant été refusé à Paris par les maisons de disques, il décida de poursuivre ses étude et de s’inscrire en sciences politiques. Il obtint sans difficulté son diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris en 1981, section service public.

https://sites.google.com/site/2013bramstocker

De 1983 à 1986 : concours d’Attaché réussi contre Jacques Médecin.

Pilier politique du Rassemblement des Jeunes Républicains dont il devint le Président après l’élection municipale de 1983 et animateur localement renommé sur Radio Baie des Anges, Frédéric Vidal n’intéressa pas le député-Maire de l’époque Jacques Médecin pour qu’il lui confie un poste de responsabilité municipale. Il réussit brillamment le concours externe des Instituts régionaux d’administration et effectua sa scolarité d’un an à l’IRA de Bastia tout en étant classé admissible au concours de l’Ecole nationale d’administration.

https://sites.google.com/site/rapportnice

De 1987 à 2003 : immigrer en Amérique sans la Caisse des dépôts.

Après 15 d’affectation à la Caisse des dépôts et consignations en qualité d’attaché d’administration centrale à Paris, d’abord en tant que rédacteur en chef d’un magazine interne vidéotex puis à la Mission des travaux historiques, chargé de mission sur le dossier des spoliations subies par les juifs à cause des nazis et du régime de Vichy pendant la seconde guerre mondiale, Frédéric Vidal fut conduit à préférer les Etats-Unis d’Amérique où il immigra en 2003 faute de promotion professionnelle interne suffisante en France.

https://sites.google.com/site/frenchcop2013

De 2006 à 2014 : réussir à être dans les médias avec la citoyenneté américaine.

Résidant à Los Angeles, en Californie, il a obtenu en 2006 sa naturalisation américaine en qualité de chef d’entreprise dans le domaine du cinéma et de la musique. Son film toujours en projet FRENCH COP ainsi que son roman pour l’Internet THE MAN WITH THE VELVET EYES lui ont permis d’acquérir une renommé qui n’a pas été confirmée par le Show Business américain. De retour en France en 2011, Frédéric Vidal a voulu conserver sa nationalité française pour s’imposer enfin dans la culture et la politique en 2014 avec son nom et celui de Mike Fuller.

https://fredvidal.wordpress.com

%d bloggers like this: