Au Tribunal Administratif Le 24 Juin 2014, Frédéric Vidal Veut Faire Annuler L’Election De Christian Estrosi A La Mairie De Nice Et Le Démontre Au Juge !

Christian Estrosi, un ancien ami mais aussi un faux frère que je vois avec ceux qui ne veulent plus de moi à Nice. FV

Christian Estrosi, un ancien ami mais aussi un faux frère que je vois avec ceux qui ne veulent plus de moi à Nice. FV

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christian_Estrosi

INTRODUCTION DE L’ARTICLE WORDPRESS

Après avoir été refusé en 1969 à Paris, quelques semaines après la démission du Général de Gaulle de la Présidence, pour sa première visite officielle dans la capitale française à l’âge de 10 ans, par Denise Fabre alors speakerine de l’ORTF et maintenant Adjoint au Maire de Nice Christian Estrosi et Jerry Lewis, l’humorite de cinéma américain, qui ne donnèrent pas suite à leur rencontre avec lui alors qu’ils auraient pu lui offrir la chance de sa vie en lui proposant un premier contrat à la télé française en tant que jeune révélation et pour le comique d’Hollywood en tant que nouveau “Coogan Account” de la Screen Actors Guild, comme Ron Howard, acteur enfant comme Frédéric aurait tellement aimé l’être, l’auteur de FRENCH COP depuis 2006 et de BRAMSTOCKER depuis 1977 a plaidé en faveur d’une reconnaissance de son talent d’homme politique ce 24 juin au Tribunal Administratif, 33 boulevard Franck Pilatte à Nice. En 1969, Frédéric était un proche du milliardaire et propriétaire du Casino Municipal de Nice, Pierre Ducis qui dut fermer l’établissement à la suite des années 60 ans définitevement, il est 45 ans plus tard un grand de l’Internet et de l’histoire politique et culturelle de la France qui s’est fait par lui même avec la recommandation unique de Marcel Dassault et d’Alice Saunier-Séïté, Ministre des Universités pour un Institut d’études politiques de Paris qui fit oublier l’échec du contrat discographique que BRAMSTOCKER attend encore.

EXPOSE D’ELOQUENCE DEVANT LE JUGE ADMINISTRATIF
Contenu de l’audience commenté pour WordPress
par Frédéric Vidal
Dossier no 1401450-5

1. Huis Clos de facto

Des figurants faisant office de public, personnel de la mairie ou amis personnels de Christian Estrosi et de ses adjoints, c’est ce qu’accepte la loi niçoise, très éloignée de la loi républicaine et imposée par la Police Municipale, ce que je dénonce avec le reste du public qui attendait à l’entrée principale de pouvoir assister à la séance du Conseil Municipal du 4 avril 2014 devant élire le nouveau maire. Il nous fut proposé de regarder une retransmission sur écran géant de télévision de la séance dans la cour d’honneur de l’hôtel de ville où des sièges avaient été installés. Un Conseil Municipal peut être organisé à huit clos mais il faut respecter le code de communes pour ce faire et pour réunir une nouvelle assemblée d’élus, le huit clos n’est pas acceptable. On n’impose pas non plus son public et on laisse participer à l’assistance d’une telle assemblée les gens venus pour en être les témoins dans leur ordre d’arrivée.

2. Organisation d’un spectacle

Il n’y avait rien de commun avec un Conseil Municipal post-électoral dans l’enceinte de la mairie de Nice ce jour là mais un simulacre de démocratie avec une mise en scène théâtrale représentant le Gaius Caesar niçois, la superstar imposée aux niçois par l’UMP de Paris, Christian Estrosi, filmé en gros plan comme un acteur et encensé par une dizaine de paparazzis qui dérangeaient et distrayaient en étant “stagés” par quels organisateurs tout autour de l’urne transparente des votes du nouveau Conseil Municipal pour mitrailler de clichés de leurs appareils photographiques un rituel détournant Marianne au profit de la logique commerciale d’un ancien pilote motocycliste roulant pour les japonais. Le code des communes n’est pas un ouvrage qu’on adapte au cinéma de réalité pour cacher autre chose : une apothéose outrancière pour écraser une opposition qui a quand même réussi une quadrangulaire au second tour et une élection d’Estrosi avec moins de 50% des votants donc en minorité dans sa propre ville. Cette réunion apparaissait à l’italienne (mafia ?), gagée sur autre chose que la nouvelle municipalité ressemblant à l’ancienne, on ne triomphe pas ainsi quand on est déjà élu depuis 6 ans.

3. Affaire personnelle

Il est certain que mon départ aux Etats-Unis pendant 8 ans, de 2003 à 2011 m’a permis de renforcer ma carrière politique et culturelle mais en sens inverse a réduit mes liens avec le pays qui constitue ma raison d’être et mon histoire, celui des droits de l’homme et de la révolution française que la Ve République incarne magistralement dans un régime rationalisé qui doit aboutir à sa réforme car la classe politique n’est plus à même de gérer au XXIe siècle. Auparavant, Président du RJR à, l’époque du Jacques Médecin dont je fus l’associé dans les années 80, j’ai pu contribuer au renouveau du Nice de toujours en modernisant la ville avant que, malheureusement, le maire ne soit inquiété par la justice française pour des questions fiscales personnelles et aussi en rapport avec la corruption liée à la mafia italienne qui l’avait empoisonné sans que ce fut mon cas. Par la suite, j’ai brillamment réussi mon concours des Instituts Régionaux d’Administration pour une année à Bastia et une affectation à la Caisse des dépôts et consignations à Paris dans la communication et la recherche historique. De retour en 2011 en France pour l’héritage de ma tante, un bel appartement à Nice, j’ai pu constater l’opposition à ma personne et à mon œuvre (le FRENCH COP et BRAMSTOCKER ainsi que ce blog sur WordPress qui définit les caractéristiques de mon action politique dédiée à la réforme et à la continuité de l’Etat et des Pouvoirs Publics) de Christian Estrosi, mon ancien ami commun avec Jacques Médecin et de son Conseil Municipal conduit par mon autre ami des années 80, Rudy Salles. Il me semble que cet homme (Estrosi) qui a réussi péniblement à se faire réélire malgré mon leadership en faveur d’une nouvelle municipalité en mars de cette année veut me punir de ma relation privilégiée avec son ancien protecteur en me mettant en embargo commercial (ma société POT-SCRIPTUM en a souffert) et sociologique (mes relations à Nice se plaignent aussi d’un soutien qu’il a de l’Etat). Dès lors, j’ai rejoint Olivier Bettati, un dissident du ministre que fut Christian Estrosi, pour soutenir sa liste de candidats que j’ai placé sous mon égide personnelle ainsi que celle du Rassemblement des Jeunes Républicains et de mon groupe de Civic Punk BRAMSTOCKER.

4. Présence d’Eric Ciotti “au perchoir”

Ancien Chef de Cabinet d’Estrosi quand il fut Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti siégait de man ière suspecte au Conseil Municipal du 4 avril qui décida du nom du nouveau maire qui ne fut pas le sien mais prête à confusion. Représentant des intérêts parisiens de l’UMP et peut-être d’autres sphères plus occultes, Monsieur Ciotti apparaissait à la plus haute place des intervenants faisant face à l’assemblée des conseillers municipaux et du faux public de courtisans mis en scène probablement par lui, maître d’œuvre financier et stratégique d’une équipe commerciale réunie autour du nom de prestige honorifique d’un grand de ce monde selon l’association des amis du maire qui scande à chacune de ses réunions son prénom : Chrisitian. La présence d’Eric Ciotti du côté des organisateurs de réunion en mairie entache ce conseil d’ingérence.

CONCLUSION DE L’ARTICLE

En conclusion, le monde de la politique refuse toujours Frédéric Vidal comme l’a démontré François Hollande en septembre 2013 en faisant la connaissance de l’intéresé sans donner suite à aucune recommandation ni invitation particulière ce qui eut opoyur conséquence de maintenir jusqu’en janvier 2014 l’isolement et l’embargo à l’encontre de la star de FRENCH COP. Vint alors la campagne électorale pour les Municipales, un grand échec pour le Parti Socialiste avant son effondrement définitif pour les élections européennes. Aussi David Assouline, ancien camarade de section du PS en 2000 dans le XXe arrondissement, rencontré à Nice en 12011 pour la venue de Martine Aubry, ne souhaita pas rester en contact avec l’ancien de la Caisse des dépôts qui fut toujours son fervent supporter en ne communiquant pas son numéro de portable pour une reprise de contacts. Aux Etats-Unis, le pays d’adoption de Frédéric depuis 2003, naturalisé en 2006, John Boehner, l’actuel Speaker de la Chambre des Représentants qui s’apprête à prendre la retraite et Eric Cantor, le leader du Parti Républicain à la dite House of Representatives, largement battu à la primaire pour sa réélection et démissionnaire de son poste en juillet, ont décidé en février 2012 de ne pas donner suite à la demande de l’ancien collaborateur du Député-Maire de Nice Jacques Médecin d’intégrer le National Republican Club of Capitol Hill, une anti-recommandation qui met un terme à la candidature de Mitt Romney à l’élection présidentielle.

Ainsi, 45 ans après des rencontres marquantes et emblématiques qui restèrent sans suite, détruisant provisoirement la carrière et la destinée d’un futur fonctionnaire qui aurait préféré être un homme de spectacles, à nouveau, en politique maintnenat, les portes sont restées closes au commet et Frédéric Vidal en tire la conclusion de les faire ouvrir par le juge et d’abord celle du Conseil Municipal de la Ville de Nice qui le 4 avril s’est réuni en le laissant dans la cour avec un écran de télévision pour lui et des centaines d’autres, au détriment de tout logique républicaine de participation de tous à la commune et à l’élection de ses dirigeants.

http://www.capitolhillclub.org/

Au Tribunal Administratif, Frédéric Vidal a réalisé le meilleur exposé de sa carrière administrative et politique pour démontrer que Christian Estrosi ne mérite pas encore le titre de Maire après une élection tronquée car organisée comme un spectacle médiatique qui ne respecte pas le caractère solennel et électoral de la République Française.

Au Tribunal Administratif, Frédéric Vidal a réalisé le meilleur exposé de sa carrière administrative et politique pour démontrer que Christian Estrosi ne mérite pas encore le titre de Maire après une élection tronquée car organisée comme un spectacle médiatique qui ne respecte pas le caractère solennel et électoral de la République Française.

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NICE

Président de la juridiction

Danièle MAZZEGA

Vice-présidents

Patrice BLANC
Dominique LEMAITRE
Philippe ORENGO
Bertrand PARISOT
Alain POUJADE

Premiers conseillers

Rita AMSLEM
Didier FAŸ
Philippe d’IZARN de VILLEFORT
Jean-Michel LASO
Jean-Pierre LOUVET
Nadège MAHE
Frédéric PASCAL
Didier SABROUX
Chantal-Aline SALMON
Frédéric SILVESTRE-TOUSSAINT-FORTESA
Patrick SOLI
Géraldine SORIN
Gilles TAORMINA
Christophe TUKOV

http://nice.tribunal-administratif.fr/

Advertisements

Chapitre IX : LISTE MUNICIPALE PS. STATELESS SUPERSTAR Par Frédéric Vidal. Une Publication Numérique Pour Une Diffusion En Librairie Cet Eté.

CONSTITUER UNE EQUIPE (RJR – BRAMSTOCKER)

1. La piste scandinave n’est pas à négliger

L’absence de rappel à mes coups de téléphone par une finlandaise au père américain connue par l’entremise de BFM, m’incita à penser que j’étais victime d’un manque d’attractivité
J’avais voulu inviter tout le Conseil Municipal à célébrer mon retour à Nice pour faire valoir l’importance que je lui accordais pas qu’en termes de Relations Publiques
Le destin a voulu que je revienne des Primaires américaines accompagné d’une suédoise spécialisée dans les questions de dissidence

2. Patrick Allemand est un personnage qui cherche à m’intégrer de mauvaise façon

La politique n’est pas question de sentiment mais de conviction, pas de place pour l’émotionnel et pour les relations personnelles
Au PS, il n’y a qu’une catégorie de militants, les dirigeants et j’en fais partie grâce à Patrick Allemand sans qui la France ne connaîtrait pas Marseille par rapport à Nice
Allemand et sa force de conviction ont oublié mon nom malencontreusement en partie pour me plaire

3. La misogynie de Bush nous a conduit l’échec général  (CIA, passé)

La dissidence idéologique et la délinquance du Président Obama qui nous pèse sur l’Amérique ont à voir avec l’extrémisme religieux de son prédécesseur
Ne jamais s’énerver est la condition sine qua non pour pouvoir diriger et les deux hommes partageaient quatre filles
En 8, le film FRENCH COP auprès pu sortir après le Super Tuesday et déclencher un élan de civisme à propos d’un retour du politique au cinéma

LE CHANGEMENT D’OPINION

1. Les instituts de sondage prédisaient une victoire accablante de Christian Estrosi

Leader de l’opposition à Nice, je comptais démontrer que l’opinion publique est appelée à manifester sur l’ensemble des faits concernant les sujets qu’elle doit prendre en compte
Les pourcentages étaient en faveur d’Estrosi massivement ce qui démontrait une fragilité endémique de son mode de fonctionnement
Le génie de ma campagne fut de parier sur le moral des français et la moralité comme norme de sélection des candidats

2. La liste principale PS s’est effondrée sans la mienne

Avec 15% et pas plus, le Parti Socialiste que je soutenais dans la France entière mais pas à Nice n’a attiré à lui qu’une minimum d’électeurs
Il fallait autre chose qu’une liste de revendications et les la volonté de les constituer en programme d’action municipale pour gagner
Mes propositions furent plus pragmatiques et basées sur 35 ans de vie municipale pour en conclure que Nice devait changer de cap, pas d’attitude

3. La misère de la science politique en France explique le succès de la liste Bettati

Le dissident Olivier Bettati avait l’instinct de vaincre et une équipe qui eut pu remporter l’élection sans faute de stratégie
Son choix de permanence de feu le Maire Médecin tenue à l’époque par René Pietruschi démontrait un rappel au passé qui ne fut pas maîtrisé à temps
Ma direction sans faillir de ce rassemblement hétérogène nous a permis d’empêcher la réélection d’Estrosi au premier tour, notre passage au 2e tour et l’absence définitive d’une majorité à Nice pour la liste UMP élue avec 49%.

LE REFUS DE CARTE

1. DSK arrêté à New York a été libéré par le film de Ferrara

La population française ne comprend pas pourquoi nos dirigeants craquent à l’imiter
A Nice, DSK aurait pu devenir s’il avait été question qu’il renonce à la Présidence de la République
A New York, il s’est passé un crime qui doit être imputé au destin contrarié des grands hommes d’Etat dont le film de Ferrara n’est qu’une évocation

2. Schwarzenegger s’appelle Arnold mais des fois , on le prend pour moi

Nous sommes deux Terminators, arrivés sur Terre actuellement pour aider les Américains à comprendre l’Amendement
L’ancien gouvernement de Californie déçoit par certains aspects concernant son ambition personnelle qui n’est pas la mienne et son retour au cinéma
Mais Arnold n’est pas le niveau pour être le Président de la SAG-AFTRA et moi-même je n’ai pas reçu ma carte du PS

3. Le Write-In ne lui a pas permis permis d’obtenir la carte du PS

Il n’y pas de nationalité supérieure sur Terre et les Etats-Unis sont une super-puissance qui doit dominer l’humiliation. Les Nations souveraines qui sont égales et solidaires aux Nations Unies
En 2010, j’ai imposé mon style aux 50 Etats de l’Union en me présentant contre Barbara Boxer mais mon manque de moyen m’a terriblement pesé
Le Parti Républicain est resté porte close pour moi jusqu’à présent et le Parti Socialiste en a ressenti un malaise qui l’a conduit à ne pas m’éditer ma carte de membre

Maximes

Je dois avoir un talent certain pour me faire critiquer

Il y aurait du avoir un environnement favorisant mon insertion sociale et l’Etat est responsable de l’avoir prévu sans le réaliser

Etre œcuménique en politique, c’est une nécessité de l’époque pour rapprocher les hommes plutôt que de les distancer, à l’heure où les femmes sont paritaires plus que conseillères des autres.

660px-Flag_of_New_Hampshire_svg

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/28/Flag_of_New_Hampshire.svg

 

A. Ingérence Dans Le Fonctionnement D’Un Parti Politique Par Sanction (I. Détournement De Pouvoir, Première Cause D’Annulation Du Décret du 9 Avril 2014).

Il y a eu double sanction par décret du 9 avril : Harlem Désir ne pouvait pas vouloir perdre son poste de Premier Secrétaire du Parti Socialiste puisque les affiches étaient déjà imprimées ou en voie de l’être pour les élections européennes du 25 mai dont il était la locomotive tête de liste qui devait s’imposer aux électeurs.

En ce qui me concerne, j’ai à Nice décidé de soutenir le candidat municipal dissident Olivier Bettati et pas Patrick Allemand, le candidat PS qui refusa de me confirmer sur sa liste définitive alors que je figurai sur la liste initiale du Parti Socialiste approuvé par le vote de tous les adhérents. Ce choix politique de réalité nous a permis de faire perdre le Député-Maire Christian Estrosi au premier tour d’obtenir une quadrangulaire, qu’il soit minoritaire en nombre d’électeurs et de faire rentrer au Conseil Municipal une équipe d’opposition interne au Maire UMP qui va pouvoir œuvrer pour que s’exprime beaucoup plus les niçois déçus de restrictions aux droits civiques de concertation et de dialogue avec la population à Nice.

Sans sommation, le Décret sur les Secrétaires d’Etat relève de ses fonctions l’ex-patron de SOS Racismes pour le ramener à un début de carrière ministérielle alors qu’il a l’assise pour être un Ministre à part entière. Me concernant, sans nouvelles du Pouvoir après plusieurs lettres par emails Yahoo! :

Cette absence de réponse est inquiétante pour la démocratie et mériterait peut-être la Haute Cour de Justice pour François Hollande et Manuel Valls qui en sont les auteurs sans autre raison que de refuser l’évidence : je suis présent parmi ceux qui peuvent être des Secrétaires d’Etat et j’ai toutes les qualités requises pour gérer aussi bien qu’un autre un service ministériel, même si je ne suis pas encore Député PS.

Frédéric Vidal

Selon la presse, la nomination de Monsieur Désir à un poste de Secrétaire d’Etat provoque un tollé en France alors qu’en Europe, on critique son éviction de la tête du PS pour incompétence électorale présumée. Etre Secrétaire d’Etat n’est pas une punition et Harlem méritait un titre
de Ministre plus en rapport avec son importance politique réelle.

http://www.contrelacour.fr/listes-socialistes-europeennes-2014-bienvenue-opportunistes/

Suite à Irrégularités De La Part de Christian Estrosi, Frédéric Vidal Demande L’Annulation De L’Election Du Maire De Nice Au Tribunal Administratif.

Bonjour Monsieur le Greffier,

 je vous adresse cet email afin de déposer un recours en annulation de l’élection de Monsieur Christian Estrosi au poste de Maire de Nice par le Conseil Municipal ce matin, vendredi 4 avril 2014.

En effet, présent sur place, j’ai pu noter plusieurs irrégularités graves qui rendent illégales cette élection :

 1. Le service de sécurité de l’Hôtel de Ville a refusé l’entrée de la salle du Conseil au public. Arrivé à 7 heures 30 alors que la séance était à 9 heures, j’ai constaté que les personnes de la population présente auxquelles on demandait d’attendre furent refusées d’entrée vers 8 heures 45 et invitées à assister à la séance retransmise sur écrans vidéos dans la cour d’honneur. Seules 2 personnes qui se sont présentées (une américaine et l’assesseur de Monsieur Estrosi à mon bureau de vote où j’étais assesseur de Monsieur Bettati, arrivées comme moi de bonne heure, ont pu, peut-être, être autorisés à rentrer). Un témoin m’a expliqué que le public était remplacé par des amis des Conseillers municipaux qui auraient accédés au bâtiment par une entrée de service donc en cachette.

Ce Conseil municipal peut donc être considéré à huis clos ce qui est contraire à la loi.

2. Une foule de journalistes, photographes et cameramen étaient présents et côtoyaient le nouveau Conseil municipal en nuisant à la neutralité du vote tant la promiscuité avec eux était extrême.

Cette présence excessive de la presse a créé une confusion qui a pu contrecarrer la procédure en imposant l’idée d’une médiatisation événementielle et d’un choix imposé en faveur de Christian Estrosi qui bénéficie d’une carrière politique nationale (vice-Président de l’UMP).

 3. Il n’a pas été possible aux représentants des 3 listes concurrentes à celles de Monsieur Estrosi de présenter leur programme de mandat avant la désignation du Maire.

Ce silence imposé à l’opposition municipale (Front National, Parti Socialiste et Liste de Monsieur Olivier Bettati) est contraire aux normes démocratiques.

 4. La nomination et le classement des Adjoints au Maire et leur affectation ainsi que celle des Conseillers Municipaux de la majorité par Monsieur Christian Estrosi a été effectuée de manière autoritaire sans qu’aucun vote n’intervienne si ce n’est celui du nombre des Adjoints au Maire.

Ces affectations d’office apparaissent hostiles à la libre concertation du Conseil municipal par le Maire.

 En conséquence, je considère auprès de vous cette réunion du Conseil municipal de la Ville de Nice comme tronqué et annulable par la décision de votre haute autorité, le Tribunal administratif de Nice auquel je demande également d’effectuer une enquête sur la légalité de l’élection municipale du 2e tour car le faible score obtenu par la liste d’Olivier Bettati, alors que Maître Jacques Peyrat s’était désisté en sa faveur, semble lié à une campagne d’intimidation de l’opinion publique à Nice dont j’ai également été la victime, moi-même ayant souhaité constitué une liste au premier tour, en vain, toutes les personnes contactées se sont désistées.

Vous voudrez bien enregistrer ma requête que je déposerai à nouveau par courrier en vous demandant son instruction en référé.

Veuillez agréer, Monsieur le Greffier, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Frédéric Vidal

PS : j’ai rédigé un rapport sur Nice et son Maire qui explicite les atteintes aux droits civiques
dont les niçois sont les victimes et qui vont bien au delà de leur absence dans la partie réservée au public dans la salle du Conseil Municipal. Vous pouvez consulter ce rapport sur
l’Internet :
https://sites.google.com/site/rapportnice/

ta_nice

http://nice.tribunal-administratif.fr/

 

MA LETTRE DU 3 AVRIL 2014.

Cher ami(e) Webber,

je vous confirme que je suis à la recherche d’une meilleure notoriété et connaissance de mon œuvre Internet dans les médias. En effet, depuis 2006, je construis mon univers littéraire sur le World Wide Web grâce d’abord à MySpace et WordPress puis avec le soutien de Facebook et Twitter.

Mon blog propose plusieurs milliers d’articles et comptabilise près de 2 millions de visiteurs. Malheureusement, je n’ai jamais pu jusqu’à présent obtenir des débouchés extérieurs, que ce soit sur l’Internet, à la télé, la radio ou dans la presse.

Le sytème actuel en France ne m’a pas permis de concrétiser mon succès sur le média social. Mais je suis persuadé de représenter un talent majeur et une personnalité politique capable de m’imposer cette année 2014.

C’est pourquoi je viens d’écrire au Premier ministre Manuel Valls pour lui proposer de devenir Secrétaire d’Etat dans son nouveau Gouvernement, afin de représenter la nouvelle génération de ceux qui construisent leur carrière lentement mais sûrement avec leur volonté de réussir et de faire réussir les autres.

Je vous joins ma bio et plusieurs liens utiles pour vous permettre d’apprécier mon action de communication que j’aimerais amplifier grâce à vous et votre recommandation auprès de journalistes et publicistes que vous connaissez ainsi que d’autres internautes possédant un blog qui pourraient me consacrer un article ou m’interviewer.

Handicapé socialement par une certaine solitude liée à mon activité sur le Web et la mauvaise ambiance qui règne à Nice (voir mon rapport sur Christian Estrosi), je compte sur votre soutien pour pouvoir déployer un nouveau stade de ma carrière que je mérite vraiment.

Amitiés et solidarité.

Frédéric Vidal

Pour lme contacter : fredericvidal2013@yahoo.fr

BIOGRAPHIE

Cousin du général Edouard Cornignion-Molinier, Ministre sous la Quatrième République et Gaulliste depuis la Résistance, Fréderic Vidal, né en 1959 et diplômé de l’Institut d’études de Paris en 1981, est un homme politique Français, Docteur en Sciences de l’Information, installé à Nice et chef d’entreprise dans le secteur de la Communication avec POST-SCRIPTUM pour la production de films et la communication politique.

Président du Rassemblement des Jeunes Républicains, Frédéric Vidal est l’auteur d’un Rapport sur la Ville de Nice à l’époque de Christian Estrosi, à paraître en Avril. Il est aussi le fondateur du groupe de Punk Rock BRAMSTOCKER et le compositeur de la chanson NICE IS MY TOWN, le nouveau single du groupe.

Sous le nom de Mike Fuller, il a écrit plusieurs scénarios de long métrages dont celui du film FRENCH COP et plusieurs court-métrages dont NICE NOUS APPARTIENT, un documentaire semi-fictionnel sur Nice, sa population et son manque de dialogue social, et BRAMSTOCKER: LEGAL GANG.

Liens :

– mon blog https://fredvidal.wordpress.com

– mon rapport sur le Nice de Christian Estrosi https://sites.google.com/site/rapportnice/

– mon site pour mon film FRENCH COP https://sites.google.com/site/frenchcop2013/

– mon site pour mon groupe BRAMSTOCKER https://sites.google.com/site/2013bramstocker/

MA LETTRE ADRESSEE A MES AMIS DE FACEBOOK, TWITTER ET LINKEDIN
LA SEMAINE DERNIERE.

Salut,

Nous sommes heureux d’être ensemble sur notre site communautaire. Je compte sur vous pour participer à une plus grande diffusion de ma campagne de communication en faveur de nos idées de progrès grâce a l’Internet.

J’ai prévu maintenant d’obtenir plus de reconnaissance en dehors du Web (presse locale, nationale, magazine et associative, radios, télés) et dans notre réseau du média social (articles dans des blogs).

Je vous invite à m’y aider en me recommandant auprès des publications, des journalistes et des internautes que vous aurez à me proposer.

Merci de ce service qui vous promotionne également.

Frédéric Vidal

Mon attestation d'assesseur titulaire de bureau de vote, le 30 mars dernier, a autant d'importance que mon diplôme de Sciences Po. Elle témoigne du haut niveau que j'ai atteint dans la vie politique locale et nationale en France. FV

Mon attestation d’assesseur titulaire de bureau de vote, le 30 mars dernier, a autant d’importance que mon diplôme de Sciences Po. Elle témoigne du haut niveau que j’ai atteint dans la vie politique locale et nationale en France. FV

http://twitpic.com/e04u28

%d bloggers like this: